sortie lentilly2 - Copiesortie lentilly1 Sortie du 1 juin à Lentilly

Beau temps pour cette ballade dans les bois de Lentilly, dans le secteur de la Croix du Bans.

Les bois sont déjà bien secs et, malgré cela, quelques beaux spécimens ont été ramassé.


Sortie du 19 mai 2018

Bonne matinée sur la commune de Létra où nous avons prospecté les bois au dessus de la chapelle de «  Notre dame de la Salette »

Malgré le temps sec, nous avons réussi à trouver quelques belles espèces (voir liste)

sortie letra - Copie

Après une pause agrémentée d’andouillettes et autres victuailles, la journée s’est terminée dans les bois de Châtillon d’Azergues afin de compléter notre cueillette.

sortie letra4 - Copiesortie letra 5 - Copie

Sortie Intersociétés organisée par Villefranche sur Saône le 14 avril 2018

Nous nous sommes retrouvés à Ambérieux en dombes pour une journée botanique et mycologique,

Un peu d’humidité dans l’air, de bonnes rencontres, quelques espèces de champignons et une

bonne cueillette de plantes.

photo3


Après l’effort , place à un bon repas autour d’une grande table très conviviale.

photo5 - Copie


Avant de repartir, nous avons eu une détermination  de plantes  présentée par Didier Vallas et ses commentaires toujours très passionnants.

photo9 - Copie

Merci à tous pour cette agréable journée et rendez vous pour une prochaine sortie.


Sortie du 17 Mars 2018 à la Croix de SignyP3170002


Une bien belle journée où tout y était: la douceur du temps, la forte humidité des dernières semaines, une mousse magnifique, « fluo»  en plein réveil printanier, la convivialité du groupe en cette première sortie de printemps. Mais les champignons étaient quasi absents, probablement à cause des fortes gelées (-15°) de la fin février.

> Ceux qui n’avaient jamais vu d’Hygrophores n’ont pû satisfaire leur curiosité…

> Deux d’entre nous ont trouvé une seule espèce d’ Agaricomycète de la sortie: le joli petit Strobilurus esculentus, ou Collybie des cônes d’épicéas, dont la saveur douce le distingue , ainsi que son habitat (S. stephanocystis se trouve sur les cônes les pins)

> Nous avions aussi dans nos paniers: Hypholoma capnoïdes, Daedalea quercina, Exidia glandulosa, Trametes versicolor et Stereum hirsutum (photo), ainsi qu’une belle branche porteuse de Polyporus brumalis.

> Dans l’attente des bénéfices de l’arrosage copieux du mois de mars, ce fut une sortie bien sympatique. Le thé de Noëlle a été le bienvenu au retour, cette bonne idée mérite d’être reprise !


Sortie du 12 juin 2017 au col de la croix des fourches à st just d’avray :

DSC02020 (1)


Nous étions une bonne dizaine pour cette journée du 12 juin à la recherche

de champignons malgré leur rareté dû à la chaleur

Quand même 17 espèces ont été déterminé et 2 mixos,

Nous avons passé une bonne journée, avec le repas tiré du sac, merci pour cette participation.

Liste des espèces déterminées :

Fomitopsis pinicola
Ganoderma lucidum
Coltricia perennis
Boletus erythropus
Xerocomus chrysenteron
,,           pulverulentus
Amanita junquillea
,,       rubescens
,,       spissa
Russula groupe griseine
Pluteus sp
Megacollybia platyphylla
Inocybe lanuginosa var lanuginosa
Hypholoma fasciculare
Conocybe sp
Stropharia semiglobata
Psathyrella candoleana

17 espèces, et 2 myxo:
Fuligo septica
Lycogala epidendron

Sortie du 22 avril 2017

Un grand ciel bleu, 20 degrés à l’ombre, pas de pluies en avril, et…..10 000 pas ! (cf Yves N.) …sous le soleil pour 9 courageux ce samedi 22 avril 2017 dans les environs de St Forgeux.
> Nous avons suivi un sentier entre les champs, d’Albigny (commune de Montrottier) au « Moulin à vent» , en passant par »  La Chevrotière» ,»  Le Vachez» ,»  Le Pavillon» . Un joli circuit, habituellement humide et verdoyant, mais le ruisseau était quasi à sec et la flore desséchée également. Pas l’ombre d’un Calocybe, seuls 2 Aphyllophoromycétes avaient résisté à la déshydratation: Dedalea quercina et un Polyporus brumalis.  Et nous avons eu très chaud nous aussi…
> Quelques Orchis rescapés de la sécheresse et de belles Euphorbes en pleine floraison ont retenu notre attention .
> De belles images du circuit, à défaut de champignons !

Sortie du 18 Mars 2017 :

Après une semaine ensoleillée, nous nous sommes retrouvés une vingtaine pour parcourir ce 18 mars le Bois de Montchervet culminant à 826 m. La forêt était relativement sèche, et les récoltes furent peu abondantes.

Bien sûr ont été trouvés les Hygrophorus marzuolus tant attendus des gourmands, avec leur chapeau ardoisés dépassant à peine les feuilles mortes et leurs lames « lardacées» , caractère distinctif du genre, épaisses et blanches. Mais aussi quelques autres belles espèces comme Phyllotopsis nidulans en grosses touffes orangées sur une souche de conifère. Ce dernier a comme caractéristique sa forte odeur de choux pourri, et son hyménium n’est pas détachable comme dans certaines espèces de Paxilles avec lesquelles il peut être confondu. Egalement 2 spécimens de Strobilurus esculentus, souvent trouvés à la fonte des neiges et très bon comestible lorsqu’il peut être récolté en quantité suffisante.

Ceux qui avaient choisi de suivre le chemin qui mène au sommet auront fait une belle ballade sportive mais seront revenus quasi bredouilles…par contre, certains « anciens»  connaisseurs ont explorés la face nord et ont eu la chance de ramasser de beaux spécimens.

Hygrophorus marzuosus
Mais ne rêvons pas, en mars, très peu d’espèces sont déjà sorties !

Liste des espèces trouvées et identifiées:

Dans l’ordre des Tricholomatales:
- Hygrophorus marzuolus
- Phyllotopsis nidulans
- Strobilurus esculentus sur cône d’épicéa
- Panellus stipticus
- Gamundia stridulata


Sortie au col de la croix des fourches à st just d’avray :
Nous étions une bonne dizaine pour cette journée du 12 juin à la recherche

de champignons malgré leur rareté dû à la chaleur

quand même 17 espèces ont été déterminé et 2 mixos,

nous avons passé une bonne journée, avec le repas tiré du sac, merci pour cette participation.

Liste des espèces déterminées :
Fomitopsis pinicola
Ganoderma lucidum
Coltricia perennis
Boletus erythropus
Xerocomus chrysenteron
,,           pulverulentus
Amanita junquillea
,,       rubescens
,,       spissa
Russula groupe griseine
Pluteus sp
Megacollybia platyphylla
Inocybe lanuginosa var lanuginosa
Hypholoma fasciculare
Conocybe sp
Stropharia semiglobata
Psathyrella candoleana

17 espèces, et 2 myxo:
Fuligo septica
Lycogala epidendron

DSC02020 (1)

Sortie du 22 avril 2017

Un grand ciel bleu, 20 degrés à l’ombre, pas de pluies en avril, et…..10 000 pas ! (cf Yves N.) …sous le soleil pour 9 courageux ce samedi 22 avril 2017 dans les environs de St Forgeux.
> Nous avons suivi un sentier entre les champs, d’Albigny (commune de Montrottier) au « Moulin à vent» , en passant par »  La Chevrotière» ,»  Le Vachez» ,»  Le Pavillon» . Un joli circuit, habituellement humide et verdoyant, mais le ruisseau était quasi à sec et la flore desséchée également. Pas l’ombre d’un Calocybe, seuls 2 Aphyllophoromycétes avaient résisté à la déshydratation: Dedalea quercina et un Polyporus brumalis.  Et nous avons eu très chaud nous aussi…
> Quelques Orchis rescapés de la sécheresse et de belles Euphorbes en pleine floraison ont retenu notre attention .
> De belles images du circuit, à défaut de champignons !

12Orchis

Sortie du 18 Mars 2017 :
Après une semaine ensoleillée, nous nous sommes retrouvés une vingtaine pour parcourir ce 18 mars le Bois de Montchervet culminant à 826 m. La forêt était relativement sèche, et les récoltes furent peu abondantes.
Bien sûr ont été trouvés les Hygrophorus marzuolus tant attendus des gourmands, avec leur chapeau ardoisés dépassant à peine les feuilles mortes et leurs lames « lardacées» , caractère distinctif du genre, épaisses et blanches. Mais aussi quelques autres belles espèces comme Phyllotopsis nidulans en grosses touffes orangées sur une souche de conifère. Ce dernier a comme caractéristique sa forte odeur de choux pourri, et son hyménium n’est pas détachable comme dans certaines espèces de Paxilles avec lesquelles il peut être confondu. Egalement 2 spécimens de Strobilurus esculentus, souvent trouvés à la fonte des neiges et très bon comestible lorsqu’il peut être récolté en quantité suffisante.
Ceux qui avaient choisi de suivre le chemin qui mène au sommet auront fait une belle ballade sportive mais seront revenus quasi bredouilles…par contre, certains « anciens»  connaisseurs ont explorés la face nord et ont eu la chance de ramasser de beaux spécimens.
Mais ne rêvons pas, en mars, très peu d’espèces sont déjà sorties !
Liste des espèces trouvées et identifiées:
Dans l’ordre des Tricholomatales:
- Hygrophorus marzuolus
- Phyllotopsis nidulans
- Strobilurus esculentus sur cône d’épicéa
- Panellus stipticus
- Gamundia stridulata
Hygrophorus marzuosus

Hygrophorus marzuosus

Dans l’ordre des Cortinariales:
- Hypholoma capnoides
- Hypholoma sublateritium
- Pholiota lenta
Dans celui des Aphyllophoromycetes:
- Stereum hirsut
- Trametes versicolor
- Fomitopsis pinicola
- Piptoporus betulinus
- Hymenochaete rubiginosa

Sortie COURZIEU le 12 novembre 2016

Après un début de saison désastreux pour les mycologues à cause de la sécheresse persistante du terrain, il avait plu toute la semaine et nous préparions nos cirés . Contre toute attente, une belle journée se profilait, ensoleillée et agréable, pour la sortie de ce samedi 12 novembre .
Nous étions une douzaine et nous nous sommes dirigés vers Courzieux et les bois avoisinants, anciens bois de feuillus dominant la carrière et réputés riches en espèces diverses. Effectivement la récolte fût tout de même bonne,avec 59 espèces différentes, des Lepistas nebularis et nuda pour les amateurs, des Psathyrellas piluliformis pour aiguiser la curiosité gustatives des autres.
Voici la liste des espèces identifiées, une petite Lépiota restera à jamais mystérieuse.


> > Shizopora paradoxa
> > Auricularia auricula-judae
> > Meruliopsis corium
> > Mycoacia uda
> > Xylaria hypoxylon
> > Bulgaria inquinans
> > Astraeus hygrometricus
> > Lycoperdon perlatum
> > Calvatia excipuliformis
> > Macrotyphula juncea
(cf photo)
> > Artomyces pixidatus
> > Ramaria stricta
> > Lenzites tricolor
> > Lentinellus castoreus
> > Xerocomus chrysenteron
> > Lactarius serifluus (=cimicarius)
> > Stropharia caerulea
> > Stropharia aeruginosa
> > Psathyrella piluliformis
> > Galerina marginata
> > Hypholoma fasciculare
> > Gymnopilus penetrans
> > Crepidotus variabilis
> > Leucocortinarius bulbiger
> > Lepiota ignivolvata
> >      «       rhacodes
> >      »        procera var fuliginosa
> >      »         castanea
> > Agaricus xanthoderma
> >      »         sylvicola
> > Entoloma huijsmanii
> > Pluteus cervinus
> > Lepista nuda
> >      »       inversa
> > Clitocybe nebularis
> > Clitocybe cerussata
> >       «        geotropa
> >        »        gibba
> > Collybia dryophila
> >      »        fusipes
> > Tephrocybe rancida
> >        »          boudieri
> > Armillaria mellea
> > Laccaria laccata
> >     »         amethystina
> > Marasmius ramealis
> >      »            epiphyllus
> > Mycena sanguinolenta
> >       «       inclinata
> >       «        pura
> >      »         rosea
(cf photo)
> >      »        maculata
> >     «          crocea
> >     »         filopes
> >     «         melligena = corticola
> >      »         galericulata
(cf photo)
> >      »         pelianthina
> > Tricholomopsis rutilans
> > Tricholoma album

PB120040 (2)PB120043 (1)PB120046 (1)


Cette dernière sortie de l’année fut conviviale et intéressante, le début des poussées encourageant pour les jours à venir, si la douceur veut bien persister encore quelques temps…

Les Tricholomes de la St Georges au rendez-vous du 23 avril

Une sortie pique-nique à St Forgeux était prévue sous un beau soleil printanier. Météo France, la veille, nous a fait changer de cap : nous nous sommes retrouvés 9 courageux équipés jusqu’aux dents, parapluie inclus, pour braver les prévisions désastreuses. Et c’est sous une pluie fine que nous avons arpenté, le matin, les bords de l’Azergues vers Chamelet puis Châtillon. La pluie avait fait sortir les escargots mais pas les champignons. Les mycologues déçus se sont convertis en heureux botanistes sur ces berges magnifiques : Colchiques en graines, Alliaire officinale, Euphorbes, consoude, Ail des ours, Orchis mâle, compagnon rouge, etc… A proximité de Châtillon, on remarque de nombreuses Lathrées écailleuses, ces plantes parasites qui vivent sur des racines d’arbres mais, hélas ! la Renouée du Japon est bien partie pour coloniser ce milieu encore riche d’espèces locales.

Le repas pris aux « Gognandises»  nous a redonné du courage pour poursuivre notre quête mycologique dans les prés et bords de chemins alentours. Dans une prairie  de 1000m² à peine, nous avons trouvé de quoi nous occuper le reste de l’après-midi. Des ânes  y avaient séjourné et avaient fourni un support propice aux Bolbities, Strophaires, Panéoles et Coprins. Les plus chanceux ont déniché là de belles trainées de St Georges et même quelques Morillons.

L’après-midi au local fut studieuse. Nous avons étudié et recensé 14 espèces de champignons. Nous avons pu partager l’observation au microscope grâce à la camera nouvellement acquise : de belles images de spores, de basides, d’asques et même de poils remarquables permettant de déterminer notre coprin. Plusieurs espèces nécessitaient cette étude pour être identifiées. Liste

Espèces mycologiques identifiées:
Asco: Mitrophora semilibera
(une pezize trouvée sur souche, non identifiable avec précision)
Basidio:
Calocybe gambosa
Hypholoma fasciculare
Agrocybe praecox
Bolbitius vitellinus
Stropharia semiglobata
Panaeolus semiovatus
Panaeolus sphinctrinus
Pluteus cervinus
Coprinus oricomus
Trametes hirsuta
Lenzites tricolor
Polyporus badius

Ce fut une journée bien sympathique, dans des lieux superbes, un peu improvisée pour cause d’une mauvaise météo, qui s’est révélée moins désastreuse que prévu. Sans oublier l’intérêt de la détermination et le plaisir de voir notre mycologue dire : « je ne sais pas, on va chercher»  et de se plonger ensemble dans les dédales et autres labyrinthes de la mycologie, où se tromper à un carrefour nous ramène toujours au point de départ ! La mycologie nous apprend patience et humilité.
003009

Marcy & Martine

.

.

.

___________________________________________________________________________________________________________________

Sortie dans le Pilat le 2 octobre 2015

« Vendredi 2 octobre, nouvelle sortie organisée par Maurice, direction Le Bessat dans le massif du Pilat.

gente_canine

on_chausse_les_bottes

.

.

.

A notre arrivée, le temps est mitigé mais pas très froid et nous sommes 19 à chausser nos bottes plus une représentante de la gente canine.

.

.

.

..

.

.

.

depart

.

.

.

.

.

Les bois sont tout proches et c’est toujours dans la bonne humeur que le top du
départ est donné.

.

.

.

.

.

Par petits groupes, nous nous enfonçons dans la forêt qui est encore bien humidedans_les_bois
et les premiers champignons ne tardent pas à sauter dans les paniers.
A midi, Martine fait le tri des champignons qui iront grossir l’exposition du
lendemain à Marnand.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

la_cueillette

Après un très bon repas, nous repartons en direction du Col de la République pour notre seconde cueillette. Mais, malgré la présence d’une grande variété de champignons, nous n’avons pas encore rencontré le Cèpe tant espéré. Seules quelques chanterelles ont été ramassées pour l’omelette du soir

.

.

et ce n’est que lors du rassemblement que l’honneur sera sauvé par Alain qui ramène un
magnifique cèpe.

.le_bolet_d_Alain.JPG

.

.

.

.

.

.

.

.

.

La pluie s’étant invitée, l’heure du départ a sonné et encore merci à Maurice
pour cette très bonne journée.
Vivement la prochaine.

Auberge-du-Tremplin

etude

polypores

mixomycetes

.

.

____________________________________________________________________________________________________________________

Sortie dans les Bauges 17 et 18 septembre 2015

Ce jeudi matin, nous voilà prêts pour notre sortie au pays des Bauges.

C’est sous la pluie que nous arrivons à bon port à la résidence « le Sorbier» .


………………………………………………………………………………………….
le Sorbier

.Très bon accueil et déjà quelques champignons ramassés la veille nous attendent pour détermination.

………………………………..champignons-veille

La matinée se termine par un apéritif  et agrémenté par divers cakes, saucissons, grattons apportés par les participants.

…………………………………………….apéritifpic-nic

Après notre pique nique bien au sec, nous décidons malgré le temps toujours humide de partir pour notre première cueillette.

Les bottes, vêtements de pluie, chapeaux sont de rigueur et le départ est donné : à nous les bois des Bauges.

Ceux-ci ont bien été arrosés et les champignons sont au rendez vous.

015champignon-bleuforet

Même le soleil s’invite de la partie et l’après midi se termine avec le beau temps.

soleil

Au retour, les paniers sont pleins avec une grande variété de champignons, l’heure est à la détermination.

Nos mycologues seront très sollicités et la séance se poursuivra jusqu’au souper où nous avons pu déguster une spécialité des Bauges

« la Matouille»  sorte de raclette à la tomme des Bauges, excellent.

……………………………………….paniers_pleinsdeterminateurs

Pour finir la soirée, Jean Pierre nous a proposé une petite formation afin de pouvoir mieux reconnaître les grandes familles de champignons

et il nous a présenté les tricholomes, les cortinaires, les lactaires, les russules avec les clés qui vont bien pour mieux les identifier.

Très intéressant et à poursuivre.

cours

Vendredi matin, malgré encore quelques gouttes, la troupe est motivée pour une nouvelle cueillette.

Le temps s’améliore très vite et à midi de beaux spécimens seront ramenés qui serviront à alimenter une exposition en Savoie.

Deux journées plus qu’agréables dans une très bonne ambiance et dans l’attente d’une prochaine sortie.» 

Amanitechampignonsrussule


Le bois des oeufs

Le bois des oeufs

Sortie du samedi 20 juin

Nous étions une bonne douzaine à nous retrouver ce samedi matin à Bussières, dans la Loire, chez Martine.

Après le petit café d’accueil, tout le groupe part explorer le « bois des œufs» .

.
Ne le cherchez pas sur la carte ! Il s’agit d’une appellation locale dont l’origine se trouve peut-être dans le lieu-dit « Les Heurs» , situé à proximité…

.

Une prospection préalable ne laisse que peu d’espoir aux amateurs de girolles, cèpes et autres espèces comestibles, malgré des pluies récentes et une bonne température de saison. Nous sommes ici, à près de 700 mètres d’altitude et il semblerait que la poussée soit plus importante en plaine, en ce moment.

Nous profitons tout de même d’une belle journée ensoleillée et d’un sous-bois agréable à parcourir même si les champignons sont rares.

Pique-nique Retour à Bussières, chez Martine, pour l’apéritif et le pique-nique sur la terrasse.

L’après-midi, les troupes ne sont guère motivées pour retourner prospecter un nouveau bois. La journée sera écourtée pour les uns ; détermination, sieste ou balade dans le village pour les autres.
Entre tous, une bonne vingtaine d’espèces a pu être récoltée et identifiée.    Listing sortie Bussières

A noter au moins une espèce pas très commune : Lentinus lepideus             DSCN6989 site

et un foisonnement de myxomycètes en pleine période de maturation.
La région offre tout de même de bonnes opportunités de cueillettes un peu plus tard en saison.

.Pourquoi pas une prochaine sortie en automne ?

Sortie du 11 avril 2015

Pour cette sortie au bois de la Flachère, temps très agréable pour la ballade.
17 participants dont 1 jeune « mycologue»  de 5 ans et Mazout notre représentant
canin.

DSC00025DSC00022
Le sous bois est assez sec et quelques champignons seront ramassés pour
détermination.

DSC00026DSC00033
Beaucoup de fleurs rencontrées que Martine nous identifie avec précision et
accompagne d’explications très intéressantes.
Au retour, faute de champignons, certains paniers seront garnis de plantes afin
d’être repiquées telles que l’ail des ours, le coucou…
Une sortie très sympa qui aura permit d’échanger et de mieux se connaître.

DSC00022DSC00028

DSC00036DSC00034

.

.

.

.

_______________________________________________________________